Les fleurs de CBD ne pourront plus être vendues en France

Les autorités françaises ont révisé la réglementation relative à la culture, à l’importation et à l’utilisation du CBD par un arrêté paru au Journal Officiel le 31 décembre 2021.

Les fleurs et les feuilles brutes de CBD sont désormais interdites en France. En effet, le cannabidiol, la molécule non psychotrope du cannabis que l’on retrouve dans de nombreuses boutiques spécialisées ainsi que dans les bureaux de tabac. Et sont maintenant interdites à la vente en France, depuis la publication d’un arrêté paru ce vendredi 31 décembre.

Seules les variétés de Cannabis sativa L sont autorisées à la culture, à l’importation, à l’exportation et à l’utilisation industrielle et commerciale. Avec cette nouvelle loi, seul les professionnels munis d’une autorisation gouvernementale cultiveront du chanvre, mais il ne pourra être commercialisé sous sa forme brute.

Pour l’État français, il est impossible de faire la distinction entre les fleurs contenant du CBD et celles contenant du THC.

Ils invoquent le fait que qu’on ne peut pas reconnaître une fleur de CBD d’une fleur de THC. Or aujourd’hui, sur le marché, on a des autotests qui sont assez rapides et qui permettent à n’importe quel agent de vérifier si la fleur est une fleur de THC ou une fleur de CBD.

Safi Lebdi, présidente de l’association Legalize

La France persiste à interdire la commercialisation du cannabidiol et de ses fleurs, qu’elle assimile à des stupéfiants. En dépit de la décision du 25 mai 2021 rendu par la Cour de justice de l’Union européenne. Matignon nous précise que « la mise sur le marché de sommités florales ou de feuilles brutes à fumer ou en tisane était interdite, tout comme les produits incorporant du chanvre brut ». Une restriction « justifiée par des motifs d’ordre et de santé publique ». Car, se justifie le gouvernement, sans analyse de l’herbe saisie, il est impossible de savoir si le consommateur détient du cannabis stupéfiant, fortement dosé en THC, ou du cannabis « bien-être » dominé par la molécule de CBD.